sivens



  1. Sivens : l’Europe donne raison aux opposants contre le barrage de la honte

    À la veille de l’ouverture de la conférence environnementale, l’Union Européenne a décidé, suite aux interpellations dès 2011 de la députée européenne EÉLV, Catherine Greze et à l’enquête initiée en 2013,  d’ouvrir une procédure d’infraction contre la France au sujet du projet de barrage de Sivens, pour de possibles non-respects de la loi sur l’eau. …

    Lire la suite