Stop à la violence faite aux femmes. Les élus écologistes partagent le cri des associations.

Aux côtés d’une centaine de manifestants, Anne-Marie Choisne, conseillère municipale du groupe écologiste et ancienne militante au sein de l’association « Ni putes ni soumises », a profité de la journée internationale contre les violences faites aux femmes pour alerter sur un combat toujours d’actualité.

Lire la suite…

Remonter