Démultiplier les efforts de solidarité

La Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, conclue le 11 décembre par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, a permis de souligner la mobilisation du gouvernement. Mais il reste encore beaucoup de chemin pour activer tous les leviers de la solidarité nationale et lutter efficacement contre la pauvreté qui ne cesse d’augmenter ces dernières années.

Le Premier ministre a annoncé un certain nombre de mesures pour l’année 2013, première étape d’élaboration du plan quinquennal de lutte contre la pauvreté. Les engagements gouvernementaux en matière de logement et hébergement en particulier sont de qualité : création ou pérennisation de 8 000 places d’hébergement d’urgence, programme de création de logements à bas niveau de loyer, le plan de relogement de 15 000 ménages prioritaires…

Globalement, Europe Écologie Les Verts salue des annonces qui vont dans le bon sens notamment en faveur des jeunes, mais des réformes plus ambitieuses et profondes restent nécessaires. La revalorisation des minima sociaux est encore bien loin des besoins des plus démunis et les mesures permettant d’assurer l’accès universel garanti aux services essentiels restent faibles.

En matière de solidarité, Europe Écologie Les Verts propose l’instauration d’un «revenu universel inconditionnel » garantissant à chaque citoyen-n-e un revenu à hauteur de 80 % du Smic. Nous proposons qu’il fasse l’objet d’une expérimentation en lien avec des collectivités territoriales volontaires.

Nos propositions restent plus que jamais d’actualité.

Elise LOWY, Jean-Philippe MAGNEN, Porte-parole, le 12 décembre 2012

Retrouvez ce communiqué sur notre site: http://eelv.fr/2012/12/12/conference-contre-la-pauvrete-des-efforts-de-solidarite-a-demultiplier/

Remonter